charlie_opt.jpg (Photo Oli­vier Ortelpa. Source Wiki­me­dia Com­mons)

Dans la « guerre » que se livrent actuel­le­ment ceux qui sou­tien­nent Média­part et Edwy Ple­nel d’un côté et des mili­tants laïcs autrour de Char­lie et Manuel Valls d’un autre côté, cha­cun peut être tenté de pren­dre parti et de rejoin­dre l’un des deux camps.

Telle n’est pas ma posi­tion.