Le blog de Sylvain Renard

Keyword - Michel Taubman

Affaire DSK : la mort d'un journaliste.

J’ai connu Michel Taub­man il y a plus de 20 ans. C’était un jour­na­liste sérieux, poli­ti­que­ment à gau­che.

J’ai été étonné, au fil de l’été, de le voir appa­raî­tre à la télé­vi­sion comme LE bio­gra­phe de Domi­ni­que Strauss-Kahn.

Rien d’anor­mal évi­dem­ment, à ce qu’un jour­na­liste se livre à une enquête sur un homme poli­ti­que et publie un ouvrage mais on est en droit d’atten­dre d’un jour­na­liste même engagé, qu’il fasse preuve d’un mini­mum d’esprit cri­ti­que.

Au fil de ses inter­ven­tions, le jour­na­liste Michel Taub­man m’a paru en bien mau­vaise santé, deve­nant de plus en plus un mili­tant de la “cause strauss-kah­nienne”.

Michel Taub­man a évi­dem­ment le droit de sou­te­nir DSK mais le mélange des gen­res est gênant. Son récent livre n’est pas une “con­tre-enquête” éven­tuel­le­ment accom­pa­gnée d’un point de vue, c’est une défense d’ailleurs hasar­deuse de DSK.

On est arrivé ces jours-ci au com­ble de l’absurde puis­que DSK a lui-même pris ses dis­tan­ces avec SON bio­gra­phe dans une com­mu­ni­qué très clair. “je tiens à affir­mer que je ne suis engagé ni par les écrits, ni par les décla­ra­tions ou témoi­gna­ges de qui­con­que, sou­vent inexacts” a-t-il écrit.

Bref, le jour­na­liste Michel Taub­man, avec ce que le terme “jour­na­liste” impli­que d’hon­nê­teté intel­lec­tuelle et d’esprit cri­ti­que, est mort. Il s’est sui­cidé avec son der­nier livre et ses récen­tes décla­ra­tions.

Les moyens dont dis­po­sent Domi­ni­que Strauss-Kahn et ses défen­seurs sont con­si­dé­ra­bles. Si com­plot il y avait, il aurait très pro­ba­ble­ment été décou­vert. Au demeu­rant il est sou­hai­ta­ble que les inves­ti­ga­tions se pour­sui­vent mais per­sonne n’a besoin du triste thu­ri­fé­raire qu’est devenu Michel Taub­man, sauf peut-être son édi­teur qui gagne de l’argent avec lui.

La joie !

malices.jpg

C’est évi­dem­ment avec une grande joie que j’ai appris l’arrêt des pour­sui­tes con­tre Domi­ni­que Strauss-Kahn.

Lire la suite