Le blog de Sylvain Renard

Keyword - Claude Combrisson

Commémoration du 8 mai 1945

a1.jpg

Cmme dans tou­tes les com­mu­nes de France, nous com­mé­mo­rions ce matin à Cor­beil-Esson­nes, le 69e anni­ver­saire de la vic­toire du 8 mai 1945.

Lire la suite

Une belle soirée

a2.jpg

C’était hier, à la pape­te­rie, la réu­nion publi­que de notre liste “Ras­sem­blons-nous pour Cor­beil-Esson­nes !”.

Une incon­tes­ta­ble réus­site pour dif­fé­ren­tes rai­sons.

Lire la suite

Tourner la page

rue.jpg

Je com­prends le ras-le-bol de beau­coup de Cor­beil-Esson­nois après la publi­ca­tion des révé­la­tions de Libé­ra­tion ce matin. Ils en ont assez de voir leur ville régu­liè­re­ment citée dans les médias pour les « affai­res ».

Lire la suite

Un choix raisonnable

800px-Republique.jpg

C’est ainsi que les trans­for­ma­tions socia­les s’opè­rent un peu dif­fé­rem­ment de l’ima­gi­na­tion pre­mière que s’en font les grands esprits pro­phé­ti­ques, tou­jours les voyant d’une manière un peu uto­pi­que, que vient cor­ri­ger la réa­lité.

Louis Ara­gon La Semaine sainte (1958), VII



Il faut aller à l’idéal en pas­sant par le réel.

Jean Jau­rès


Sou­ve­nirs

J’ai repensé cette semaine à un débat qui agi­tait le monde étu­diant, ou du moins sa frac­tion mili­tante, dans les années 70. Fal­lait-il par­ti­ci­per à la ges­tion des Uni­ver­si­tés ?

Les évé­ne­ments de 1968 avaient ouvert les por­tes des con­seils de ges­tion aux étu­diants. La frac­tion « révo­lu­tion­naire », il s’agis­sait à l’épo­que d’une grande variété de mou­ve­ments, sou­vent grou­pus­cu­lai­res mais très actifs, con­si­dé­rait qu’il ne fal­lait abso­lu­ment pas par­ti­ci­per à la ges­tion des Uni­ver­si­tés. Cette ten­dance était forte dans l’Uni­ver­sité de Paris 8 Vin­cen­nes dans laquelle j’étu­diais. Pour ceux que nous appe­lions glo­ba­le­ment les gau­chis­tes, par­ti­ci­per à la ges­tion c’était répar­tir la pénu­rie, accep­ter d’entrer dans un sys­tème honni et renon­cer à mener les vraies lut­tes.

Lire la suite

Terminé



Je publie ci-des­sous un texte qui m’a été envoyé par mon cama­rade Yves Lhos­tis. Je ne sou­haite pas le com­men­ter mais j’en con­seille la lec­ture à ceux qui annon­cent cha­que semaine qu’ils pren­dront une déci­sion la semaine sui­vante, qui dis­cu­tent des heu­res entiè­res pour expli­quer qu’il faut agir, qui défen­dent aujourd’hui ce qu’ils abhor­raient hier, qui déci­dent seuls en fai­sant des dis­cours sur l’action col­lec­tive; bref, à tous ceux qui aident actuel­le­ment la droite à res­ter à la Mai­rie en ren­dant la vie impos­si­ble aux gens de bonne volonté.


Lire la suite

Le front de Gauche à l'offensive



La réu­nion orga­ni­sée le jeudi 30 mai par le Front de Gau­che à la Bourse du tra­vail de Cor­beil-Esson­nes fut un suc­cès. D’abord en rai­son de la par­ti­ci­pa­tion (envi­ron 80 per­son­nes) mais sur­tout à cause du con­tenu des débats, sérieux et ins­truc­tif.

Lire la suite

Célébration de la fin de la déportation



J’assis­tais ce matin à la 68e célé­bra­tion de la fin de la dépor­ta­tion.

Lire la suite