C’était donc la pre­mière fois, mardi der­nier, qu’une céré­mo­nie avait lieu à Cor­beil-Esson­nes, devant la pla­que ren­dant hom­mage à Jean Mou­lin, à l’occa­sion de cette nou­velle jour­née de com­mé­mo­ra­tion.

La sin­cé­rité et le recueille­ment étaient pré­sents mais la céré­mo­nie assez modeste. La muni­ci­pa­lité n’avait pas apporté son con­cours et aucun élu n’était pré­sent à l’excep­tion, sauf erreur, de Bruno Piriou, Vice-Pré­si­dent du Con­seil-Géné­ral et Pas­cale Pri­gent, Con­seillère muni­ci­pale. C’est grâce aux asso­cia­tions d’anciens com­bat­tants que la céré­mo­nie a pu avoir lieu.

Elle per­mit néan­moins d’évo­quer la Résis­tance, Jean Mou­lin, le C. N. R. et sur­tout les valeurs qui furent à la base de son pro­gramme. Espé­rons que les pro­chai­nes jour­nées de la Résis­tance réu­ni­ront plus de monde et per­met­tront de ren­dre hom­mage à tous ceux qui lut­tè­rent pour notre liberté.

res2.jpg

res3.jpg