Le blog de Sylvain Renard

Keyword - départementale

Un triste choix

C’est à un bien triste choix que nous con­traint Bruno Piriou diman­che pro­chain.

Il est vrai que les élec­teurs ont exprimé diman­che der­nier leur oppo­si­tion à la poli­ti­que gou­ver­ne­men­tale et leur dégoût de la poli­ti­que en géné­ral mais si Bruno Piriou avait accepté d’être can­di­dat de l’ensem­ble de la majo­rité sor­tante du Con­seil Géné­ral dont il a tou­jours sou­tenu la poli­ti­que, la gau­che serait pré­sente au second tour.

Je par­tage les appels lan­cés dans toute la France par les com­mu­nis­tes, les socia­lis­tes, les verts et beau­coup d’autres pour faire échouer les can­di­dats du Front Natio­nal en votant pour les can­di­dats de droite qui res­tent seuls face au FN. J’avais voté Chi­rac face à Le Pen et je vote­rais sans hési­ter pour l’UMP dans les cir­cons­crip­tions con­cer­nées.

Le can­ton de Cor­beil-Esson­nes est hélas un cas par­ti­cu­lier car notre droite est par­ti­cu­lière. Elle est menée à Cor­beil-Esson­nes par un can­di­dat mis en exa­men dans une affaire d’achat de votes et je con­si­dère qu’elle n’a pas res­pecté le pacte qui est à la base de notre Répu­bli­que en ins­tal­lant et en uti­li­sant ce qu’il est con­venu d’appe­ler le “sys­tème Das­sault”.

J’ajoute pour moi une cir­cons­tance per­son­nelle : je suis Par­tie Civile dans l’affaire pour laquelle Jean-Pierre Bech­ter est mis en exa­men et vous con­vien­drez qu’il est dif­fi­cile de voter pour quelqu’un qu’on s’efforce de faire con­dam­ner dans une telle affaire !

Dans ces cir­cons­tan­ces par­ti­cu­liè­res et le FN ne ris­quant pas de “pren­dre” le dépar­te­ment, je vote­rai blanc diman­che et je con­ti­nue­rai à me bat­tre pour le réta­blis­se­ment de la démo­cra­tie locale dans notre ville.

L'homme de la droite

Je revien­drai après le second tour sur les ensei­gne­ments qui peu­vent être tirés, au plan natio­nal, des élec­tions dépar­te­men­ta­les. Quel­ques mots rapi­des aujourd’hui sur la situa­tion dans le can­ton de Cor­beil-Esson­nes.

Lire la suite

La gauche, la droite, le fou et l'aventure

candidats.jpg

Quel­ques réflexions à pro­pos de cette cam­pa­gne que nous menons pour les élec­tions dépar­te­men­ta­les des 22 et 23 mars pro­chains.

Lire la suite