Le blog de Sylvain Renard

Keyword - Université Populaire

Ségolène, encore

Je ne pen­sais pas avoir à reve­nir sur la démar­che entre­prise par Ségo­lène Royal pour dépo­ser à l’INPI la mar­que “Uni­ver­sité Popu­laire”.

Lire la suite

Lettre à Ségolène

malices.jpg

(J’inau­gure avec ce billet, la série MALI­CES qui me per­met­tra de faire des billets d’humeur, sou­vent polé­mi­ques, tou­jours iro­ni­ques. Je m’adresse aujourd’hui à mon amie Ségo­lène)

Ma chère Ségo,

D’abord Ségo, tu m’a bien fait rire. Quand j’ai reçu le mail de Denis Ram­baud, le Pré­si­dent de L’Asso­cia­tion des Uni­ver­si­tés Popu­lai­res fran­çai­ses, qui m’annon­çait tes dépôts de mar­ques à L’INPI, ne le prend pas mal, mais j’ai cru à un pois­son d’avril !

C’était pas si bête d’ailleurs, j’ai appris que Michel Onfray avait eu la même réac­tion que moi. C’est vrai qu’on était le pre­mier avril et que l’his­toire parais­sait absurde.

En sou­riant, je suis allé véri­fier sur la base de don­nées de l’INIPI. Je me suis demandé une frac­tion de seconde s’il était pos­si­ble que l’INPI fasse un pois­son d’avril et j’ai dû me ren­dre à l’évi­dence : tu avais bien fait ces démar­ches étran­ges dont toute la Presse a parlé depuis !

J’ai été cher­cher des infos et des réac­tions sur Goo­gle et je me suis mis à écrire l’arti­cle que j’ai publié sur mon blog. Je me suis demandé si je n’allais pas m’atti­rer les fou­dres de mes cama­ra­des socia­lis­tes mais tu vois, ça ne m’a pas arrêté, parce que mes copains socia­lis­tes à Cor­beil-Esson­nes, ils sont intel­li­gents et res­pec­tueux des liber­tés.

Parce que quand même, tu n’y es pas allé de main morte !

D’abord “Ordre juste”, tu sais ça fait bizarre d’ima­gi­ner qu’on ne pour­rait plus uti­li­ser cette expres­sion sans te deman­der l’auto­ri­sa­tion ! Bien sûr on pour­rait tour­ner la dif­fi­culté, dire “Non à l’ordre injuste” au lieu de “Oui à l’ordre juste”, mais quand même !

Pour “Espoir à gau­che”, t’as fait fort ! Tu l’as déclaré avec et sans “L” apos­tro­phe et dans 5 clas­ses. Remar­que je te com­prends, t’as peur que le Vin­cent te le prenne !

Pour “Uni­ver­sité Popu­laire”, alors là c’est le pom­pon, il en existe une cen­taine en France ! Notre mou­ve­ment a com­mencé il y a plus d’un siè­cle ! Ségo faut te ren­sei­gner ! En plus tu lis mon blog, j’en ai parlé des Uni­ver­si­tés Popu­lai­res !

Ceci dit, Ségo, on ne va pas se fâcher pour ça. On peut se faire une cha­bi­chou-party quand tu mon­tes à Paris.

D’ailleurs, réflexion faite, tu m’a donné des idées. Tu vas rire, mais dans les semai­nes qui vien­nent, je vais dépo­ser quel­ques noms à l’INPI. “La vil­len­sem­ble” d’abord, rien que pour faire enra­ger un copain, ensuite il faut pen­ser à l’ave­nir alors allons-y : “ensem­ble avec Bruno et Natha­lie” (au cas ou Bruno Solo et Natha­lie Baye feraient un film); “Nico­le2010”, “Nico­le2014” “Mélen­chon2012” et “Kari­ma2020”. Tu vois je ne m’inté­resse qu’aux noms qui peu­vent ser­vir…

Bon, je te laisse, soi­gne-toi bien et à bien­tôt !

Ségolène et les Universités Populaires

sego_UP_trav.jpg

J’apprends que Ségo­lène Royal a déposé à l’INPI les mar­ques “fête de la fra­ter­nité”, “ordre juste”, “uni­ver­sité popu­laire” et quel­ques autres.

(Illus­tra­tion : recher­che gra­phi­que S.R. à par­tir d’une photo Guillaume Pau­mier / Wiki­me­dia Com­mons, CC-by-sa-3.0.)

Lire la suite

De retour de Ris...

Je vou­drais reve­nir en quel­ques mots sur l’exposé entendu à la MJC de Ris-Oran­gis, dont j’ai rendu compte rapi­de­ment dans le billet pré­cé­dent.

Lire la suite

A la MJC de Ris-Orangis

448px-Volkshochschule_Essen.jpgRetour sur une inté­res­sante réu­nion à la MJC de Ris-Oran­gis, samedi der­nier.

(Photo : l’Uni­ver­sité Popu­laire d’Essen en Alle­ma­gne)

Lire la suite

Université Populaire III

Le tra­vail se pour­suit pour la créa­tion de l’Uni­ver­sité Popu­laire Seine-Essonne.

Le blog

Il vient juste d’être mis en ligne ici . Nous dis­po­sons du nom de domaine upse.fr, court et facile à rete­nir. Soyez indul­gent, il reste beau­coup de tra­vail à faire mais n’hési­tez pas à faire vos com­men­tai­res et vos sug­ges­tions.

Face­book

Nous dis­po­sons de notre page que vous devriez attein­dre en cli­quant sur le logo ci-des­sous :

5u84f48n.gif


Pour que notre entre­prise réus­sisse, il est main­te­nant néces­saire d’y impli­quer le plus grand nom­bre d’habi­tants pos­si­ble, non seu­le­ment de Cor­beil-Esson­nes mais aussi des com­mu­nes voi­si­nes. Si vous êtes inté­ressé, dites-le dans un com­men­taire à cet arti­cle, sur notre blog ou écri­vez-moi, vous serez ajouté à notre liste de dif­fu­sion. Vous serez tenu au cou­rant de nos acti­vi­tés et vous pour­rez par­ti­ci­per.

Une Université Populaire à Corbeil-Essonnes II

800px-Programme_des_cours-universite_populaire.JPGDans ce deuxième billet, je pré­sente en quel­ques mots le pro­jet que nous déve­lop­pons actuel­le­ment et qui j’espère vous inté­res­sera.

(Photo : affi­che de 1936 de l’Uni­ver­sité Popu­laire de Vil­leur­banne)

Lire la suite

Une Université Populaire à Corbeil-Essonnes I

Universite_populaire-Villeurbanne.JPGJe vous pré­sente dans ce billet et le sui­vant, un pro­jet que nous som­mes déjà une tren­taine à por­ter. il s’agit de créer une Uni­ver­sité Popu­laire à Cor­beil-Esson­nes au béné­fice des habi­tants de la ville et de ceux des com­mu­nes avoi­si­nan­tes.

Je rap­pelle briè­ve­ment dans ce pre­mier billet l’his­toire des uni­ver­si­tés popu­lai­res.

(Photo : pro­gramme de 1937 de l’Uni­ver­sité Popu­laire de Vil­leur­banne)

Lire la suite