lieutenant-damien-boiteux.jpg (Photo : Lieu­te­nant Damien Boi­teux - Cré­dits : armée de Terre)

Je ne peux évo­quer l’inter­ven­tion fran­çaise au Mali sans ren­dre d’abord hom­mage aux mili­tai­res qui vien­nent de don­ner leur vie pour la France, qu’il s’agisse de celui qui est devenu aujourd’hui le chef de bataillon Damien Boi­teux ou de ceux qui ont trouvé la mort en Soma­lie.