Je publie ci-des­sous le com­mu­ni­qué que Michel Nouaille vient de me faire par­ve­nir et je donne mon avis sur la situa­tion.