Mal­heu­reu­se­ment, Jean-Paul Cha­gnol­laud qui devait assu­rer cette con­fé­rence, n’a pu le faire en rai­son d’un pro­blème de santé. Je lui sou­haite un prompt réta­blis­se­ment. C’est Ber­nard Rave­nel qui a eu la gen­tillesse d’accep­ter à la der­nière minute de le rem­pla­cer. Agrégé d’His­toire, Ber­nard Rave­nel est un spé­cia­liste des ques­tions médi­ter­ra­néen­nes et il con­naît très bien le Pro­che-Orient. C’est aussi un mili­tant de la cause pales­ti­nienne puis qu’il a pré­sidé l’AFPS (Asso­cia­tion France-Pales­tine Soli­da­rité) de 2001 à 2009.

Ber­nard Rave­nel a traité de la nais­sance de la ques­tion pales­ti­nienne. Il fut donc ques­tion de l’Empire otto­man, du rôle des puis­san­ces colo­nia­les, des accords Sykes-Picot, de la décla­ra­tion Bal­four (voir ci-des­sous) et de l’ins­tal­la­tion d’un foyer juif en Pales­tine. Nous fai­sons notre pos­si­ble pour que le con­tenu des con­fé­ren­ces puisse être mis en ligne; je vous en repar­le­rai.

La pro­chaine con­fé­rence aura lieu le 19 novem­bre aux Ulis. Elle trai­tera de la période 1947-1949 et donc du plan de par­tage de l’ONU. Réser­vez cette soi­rée si vous le pou­vez !

c2.jpg Jac­ques Picard, Pré­si­dent de l’Oli­vier, pré­sente la soi­rée.

c3.jpg Un audi­toire atten­tif.

balfour.JPG La décla­ra­tion Bal­four.