Mais l’évé­ne­ment de la jour­née, c’est évi­dem­ment l’allo­cu­tion de Fran­çois Hol­lande et la nomi­na­tion de Manuel Valls au poste de Pre­mier Minis­tre.

Après les résul­tats catas­tro­phi­ques d’hier, on pou­vait espé­rer que le Pré­si­dent de la Répu­bli­que pren­drait cons­cience du mécon­ten­te­ment qui s’est exprimé et modi­fie­rait d’une manière signi­fi­ca­tive sa poli­ti­que.

Cer­tes, Fran­çois Hol­lande a reconnu l’ampleur de la défaite, il a indi­qué qu’il avait entendu le mes­sage des élec­teurs mais quel­les con­sé­quen­ces en tire-t-il ?

D’abord aucune remise en cause de la poli­ti­que sui­vie qui est au con­traire réaf­fir­mée et des annon­ces vagues qui ne peu­vent à mon sens con­vain­cre nos con­ci­toyens que le Pré­si­dent répond à leurs deman­des.

Trois objec­tifs sont assi­gnés au nou­veau Pre­mier Minis­tre : «redon­ner de la force à notre éco­no­mie», «la jus­tice sociale car au pacte de res­pon­sa­bi­lité doit cor­res­pon­dre un pacte de soli­da­rité dont le pre­mier pilier est l’édu­ca­tion, et la for­ma­tion de la jeu­nesse»et «le pou­voir d’achat, avec une dimi­nu­tion des impôts des Fran­çais d’ici 2017 et une baisse rapide des coti­sa­tions».

Rien de con­cret donc, la baisse d’impôt sus­cep­ti­ble de redon­ner du pou­voir d’achat est ren­voyée à… 2017. Avec une feuille de route aussi vague, je ne vois pas très bien com­ment une poli­ti­que nou­velle pour­rait être menée. Une poli­ti­que dif­fé­rente que beau­coup de socia­lis­tes qui ont fait la cam­pa­gne appel­lent de leurs voeux.

La nomi­na­tion de Manuel Valls qui repré­sente pour l’opi­nion, à tort ou à rai­son, la droite du Parti Socia­liste appa­raît éga­le­ment comme une réponse ina­dap­tée à une demande popu­laire d’une poli­ti­que plus à gau­che.

Bref, Tout se passe comme si le Pré­si­dent de la Répu­bli­que avait entendu le mes­sage des fran­çais mais en n’étant pas capa­ble d’en tirer les bon­nes con­sé­quen­ces, comme si son rap­port au réel était dura­ble­ment per­turbé.

En poli­ti­que, Fran­çois Hol­lande n’est pas sourd, il est autiste.