Il fai­sait beau, on allait boire un verre, la ren­con­tre était ami­cale mais c’est la volonté de ser­vir notre ville et ses habi­tants qui nous avait ras­sem­blés.

Débat sérieux sur la situa­tion poli­ti­que, réflexion sur les moyens d’ampli­fier notre action puis déci­sions pri­ses col­lec­ti­ve­ment. Une soi­rée agréa­ble et utile.

Ceux qui ne par­tent pas en vacan­ces con­ti­nue­ront à faire signer notre appel et à dif­fu­ser nos idées et pré­pa­re­ront la ren­trée. Nous devons en effet être pré­sents lors des échéan­ces que cons­ti­tue­ront la ren­trée sco­laire et la foire.

C’est Michel Nouaille qui ani­mait la réu­nion et beau­coup des par­ti­ci­pants sou­hai­taient, comme je l’ai fait ici depuis long­temps, qu’il soit notre tête de liste aux pro­chai­nes muni­ci­pa­les.

Il fau­dra atten­dre encore pour que son parti le dési­gne. Nous étions nom­breux hier soir à sou­hai­ter ne pas atten­dre trop long­temps.

Si le réta­blis­se­ment de la démo­cra­tie à Cor­beil-Esson­nes et la vic­toire de la gau­che ne peu­vent résul­ter que d’un effort col­lec­tif, la dési­gna­tion de notre tête de liste cla­ri­fiera la situa­tion et don­nera un nou­vel élan à notre mou­ve­ment.

d2.jpg

d5.jpg

d7.jpg

d6.jpg

d4.jpg

d3.jpg