Ils mon­trent au con­traire le dan­ger que repré­sen­tent les grou­pes armés qui ont fait de la zone sahé­lienne leur repaire. J’éprouve bien entendu beau­coup de tris­tesse après la mort de nom­breux ota­ges en Algé­rie. Les médias ont été très cri­ti­ques à l’égard de l’armée algé­rienne. J’éprouve pour ma part du res­pect pour l’Algé­rie et son armée qui ont su faire face à une atta­que de grande ampleur.

Il est bien entendu impor­tant qu’une solu­tion poli­ti­que soit trou­vée au Mali. Des élec­tions libres doi­vent avoir lieu, les popu­la­tions du nord doi­vent retrou­ver leur liberté et un dia­lo­gue doit s’enga­ger avec les toua­regs.

Mais cette solu­tion poli­ti­que qui est l’affaire des maliens, néces­site que les isla­mis­tes qui ont imposé la cha­ria au nord avec bar­ba­rie soit défaits. Ce n’est pas chose facile et la situa­tion serait beau­coup plus grave si Bamako avait été prise.

Nous devons donc être vigi­lants pour l’ave­nir, et expli­quer l’impor­tance du réta­blis­se­ment de la démo­cra­tie au Mali et du res­pect de son indé­pen­dance. Jean-Pierre Che­vè­ne­ment a parlé à juste titre d’une “refon­da­tion démo­cra­ti­que”.

Pour l’heure, c’est le suc­cès de l’opé­ra­tion mili­taire en cours qui me préoc­cupe le plus. J’ai appré­cié que les pays afri­cains voi­sins du Mali com­men­cent à envoyer des trou­pes et que plu­sieurs pays appor­tent main­te­nant une aide logis­ti­que à la France.

Plu­sieurs uni­tés fran­çai­ses inter­vien­nent main­te­nant sur place en par­ti­cu­lier, compte tenu des infor­ma­tions dont on dis­pose à ce jour, le 21e régi­ment d’infan­te­rie de marine de Fré­jus (21e RIMa), le 1er Régi­ment Étran­ger de Cava­le­rie d’Orange (1er REC), le 2e régi­ment d’infan­te­rie de marine du Mans (2e RIMa), le 3e régi­ment d’infan­te­rie de marine de Van­nes (3e RPIMa), le 1er régi­ment de hus­sards para­chu­tis­tes de Tar­bes (1er RHP) et le 17e régi­ment de génie para­chu­tiste de Mon­tau­ban (17ème RGP).

D’autres uni­tés sont en train d’ache­mi­ner actuel­le­ment des for­ces comme le 126e régi­ment d’infan­te­rie de Brive-la-Gaillarde.

J’ai une pen­sée par­ti­cu­lière pour l’esca­dron du Régi­ment d’infan­te­rie chars de marine (RICM) de Poi­tiers qui est en train de rejoin­dre le Mali avec ses VAB, VBL et AMX-RC tout sim­ple­ment parce que j’ai appar­tenu à cette unité… il y a quel­ques années.