Deux impres­sions à ce sujet :

1. Ce ras­sem­ble­ment à été un suc­cès. Plus de 100 per­son­nes sont venues en cette fin d’après-midi mani­fes­ter et j’ai noté que tou­tes les sen­si­bi­li­tés poli­ti­ques étaient repré­sen­tées. De la droite (Serge Dantu, Samira KETFI) au Parti de Gau­che (Pas­cale Pri­gent) en pas­sant par le PS (Car­los Da Silva, Alain Miglos), les Verts (Jac­ques Picard, Fabrice Thé­pin), le PC (Michel Nouaille), Natha­lie Bou­lay-Lau­rent, Joël Roret, Nicole Méresse et bien d’autres qu’on m’excu­sera (ou pas) de ne pas nom­mer. Nous étions plu­sieurs, dont 4 mem­bres de notre bureau au moins, de l’Uni­ver­sité Popu­laire Seine-Essonne.
Je me réjouis de l’atta­che­ment ainsi mar­qué par la popu­la­tion pour son seul cinéma.

2. Je reste un peu per­plexe sur le sens à don­ner à ce ras­sem­ble­ment et la manière dont il a été orga­nisé. Les seu­les pri­ses de parole ont été le fait des employées de l’Arcel. Sym­pa­thi­ques et dyna­mi­ques, je sais qu’elles se bat­tent avec déter­mi­na­tion pour sau­ver l’Arcel.
Ce soir elles n’ont fait que remer­cier les pré­sents et pro­po­ser des ani­ma­tions. Je n’ai rien con­tre les jeux sur le cinéma mais n’aurait-il pas été pos­si­ble d’infor­mer pré­ci­sé­ment de la situa­tion de l’Arcel et de débat­tre des solu­tions ? J’ai déjà dit sur ce blog ce que je pen­sais de la déter­mi­na­tion de l’équipe Das­sault. J’espère tou­jours me trom­per mais rien dans le ras­sem­ble­ment de ce soir n’est venu me ras­su­rer…

Retour en ima­ges sur cette soi­rée sym­pa­thi­que.

arce14.jpg

arcel01.jpg

arcel02.jpg

arcel03.jpg

arcel04.jpg

arcel05.jpg

arcel06.jpg

arcel07.jpg

arcel09.jpg

arcel10.jpg

arcel11.jpg

arcel12.jpg

arcel13.jpg

arcel14.jpg