Le blog de Sylvain Renard

Politique nationale

Un texte bienvenu

Dans la situa­tion inquié­tante dans laquelle se trouve notre pays (chô­mage de très haut niveau, crise agri­cole, déva­lo­ri­sa­tion du dis­cours poli­ti­que, mon­tée du natio­nal-socia­lisme,…) et dans la situa­tion peut-être encore plus grave dans laquelle se trouve la gau­che (mort du Front de Gau­che, échecs élec­to­raux, absence d’uto­pie mobi­li­sa­trice et de pro­gramme cré­di­ble,…) le texte signé par un groupe de res­pon­sa­bles poli­ti­ques (dont Mar­tine Aubry) et d’intel­lec­tuels me paraît utile et bien­venu.

Lire la suite

Dounia Bouzar jette l'éponge

db.jpg

Dou­nia Bou­zar fait par­tie de ces fem­mes dont on peut cer­tes désap­prou­ver telle ou telle prise de posi­tion mais dont le cou­rage, le tra­vail et la sin­cé­rité ne peu­vent à mon sens que jus­ti­fier notre estime et notre admi­ra­tion.

Lire la suite

Avec Claude Bartolone... et Jacques Picard !

Bartolone_opt.jpg

Quel­ques mots avant le deuxième tour des régio­na­les.

Lire la suite

Tristes régionales

tour1.JPG

Des pro­blè­mes d’ordi­na­teur (les infor­ma­ti­ciens ne sont mal­heu­reu­se­ment pas immu­ni­sés…) m’ont empê­ché de publier un texte sur la la lutte con­tre Daesh et la nou­velle situa­tion poli­ti­que qui résulte des récents atten­tats dont la France a été vic­time. J’y revien­drai pro­chai­ne­ment.

Quel­ques mots à chaud sur les résul­tats des élec­tions régio­na­les.

Lire la suite

15 novembre 2015 : Paris en deuil

a8.jpg

Les com­men­tai­res atten­dront. Quel­ques ima­ges de Paris en deuil.


Lire la suite

Un mal incurable

a2.jpg

Nous étions une ving­taine hier après-midi devant le Car­re­four d’Athis-Mons…

Lire la suite

Quelques remarques

panneau_apres_elec.jpg

J’observe avec tris­tesse le débat poli­ti­que actuel. Quel­ques remar­ques.

Lire la suite

Une petite conf

fhcp.jpg

On attend sans doute trop des con­fé­ren­ces de Presse du Pré­si­dent de la Répu­bli­que, sur­tout si, comme moi, on a en tête les con­fé­ren­ces du Géné­ral de Gaulle ou de Fran­çois Mit­ter­rand. Il faut s’y faire, c’est Fran­çois Hol­lande qui est Pré­si­dent de la Répu­bli­que…

Ceci dit, notre Pré­si­dent méri­tait tout de même mieux que les réac­tions pré­vi­si­bles et peu argu­men­tées des dif­fé­rents « lea­ders poli­ti­ques » que j’ai enten­dus s’expri­mer depuis lundi.

Reve­nons rapi­de­ment sur les quel­ques ques­tions évo­quées au cours de ces deux heu­res un peu lon­gues.

Lire la suite

Les grecs ont dit non

gr1.jpg

J’accueille avec satis­fac­tion et émo­tion la vic­toire du non au réfé­ren­dum orga­nisé en Grèce. J’y vois avant tout un refus de l’aus­té­rité qui a été impo­sée aux grecs ces der­niè­res années et dont les résul­tats sont catas­tro­phi­ques. C’est parce qu’ils ont vu leurs con­di­tions de vie s’aggra­ver ces der­niè­res années que les grecs ont refusé les nou­veaux sacri­fi­ces qui leur étaient deman­dés.

Lire la suite

Fleury-Mérogis : deux nouvelles plaintes déposées.

Scale_of_justice_gold.jpg

Après le dépôt de plainte de Mon­sieur Bam­bara dont je vous avais parlé il y a quel­ques semai­nes, nous avions des dou­tes : s’agis­sait-il d’un cas isolé ou d’autres déte­nus avaient-ils eu à se plain­dre du com­por­te­ment des sur­veillants du Quar­tier Dis­ci­pli­naire de Fleury-Méro­gis ?

Lire la suite

Justice

J’ai tra­vaillé ces jours der­niers sur l’affaire Bam­bara, ce détenu qui se plaint d’avoir été frappé par des sur­veillants dans la pri­son de Fleury-Méro­gis. Il sem­ble d’après les con­tacts que j’ai eu que cette affaire ne soit mal­heu­reu­se­ment pas iso­lée et que d’autres déte­nus se plai­gnent de faits simi­lai­res.

Nous abor­dons ces pro­blè­mes avec pru­dence. L’asso­cia­tion Robin des Lois con­damne ceux qui ne res­pec­tent pas les lois et règle­ments et tout sim­ple­ment les Droits de l’Homme en pri­son mais elle con­naît aussi les dif­fi­ci­les con­di­tions de tra­vail du per­son­nel de l’Admi­nis­tra­tion Péni­ten­tiaire. Nous n’agis­sons que lors­que des faits sérieux et cré­di­bles nous sont rap­por­tés (comme dans l’affaire Bam­bara) et nous res­pec­tons bien entendu la pré­somp­tion d’inno­cence.

Pour répon­dre à cer­tains de mes lec­teurs, je con­damne évi­dem­ment tou­tes les vio­len­ces dont les sur­veillants sont vic­ti­mes. Elles doi­vent être sanc­tion­nées con­for­mé­ment à la Loi.

Je ne peux aujourd’hui par­ler de jus­tice sans avoir une pen­sée pour les con­dam­nés à mort de Dja­karta; les con­dam­nés car tous les con­dam­nés ont droit à notre mobi­li­sa­tion même si nous pen­sons d’abord à notre com­pa­triote Serge Atlaoui.

J’approuve la déci­sion de l’Indo­né­sie de mener une lutte éner­gi­que con­tre le tra­fic de dro­gue. Ce pays a rai­son de lut­ter con­tre la mafia et sa sou­ve­rai­neté natio­nale doit être res­pec­tée. Mon oppo­si­tion de tou­jours à la peine de mort m’amène par con­tre à con­dam­ner fer­me­ment son uti­li­sa­tion par­tout dans le monde et en Indo­né­sie en par­ti­cu­lier.

Après avoir mul­ti­plié les démar­ches diplo­ma­ti­ques dis­crè­tes, la France en est venu en der­nier res­sort aux mena­ces diplo­ma­ti­ques publi­ques, ce qui est très mau­vais signe. La mobi­li­sa­tion popu­laire qui va s’expri­mer cet après-midi est plei­ne­ment jus­ti­fiée.

Affaire Bambara : la Presse s'en mêle...

L’AFP et le Pari­sien évo­quent ce matin la plainte dépo­sée par M. Bam­bara. J’espère que cette média­ti­sa­tion con­tri­buera à ce que jus­tice soit ren­due.

Fleury Méro­gis: plainte d’un détenu qui dit avoir été tabassé par des sur­veillants. (AFP)

Le détenu accuse des sur­veillants de vio­len­ces. (Le Pari­sien)

Violences à la prison de Fleury-Mérogis

A Robin des Lois, nous tra­vaillons depuis quel­ques jours sur une affaire sérieuse, l’affaire Bam­bara. Je ne vous en dis pas plus ici car je viens de publier sur notre blog un arti­cle que je vous invite à lire.

Je vous tien­drai au cou­rant des sui­tes de cette affaire.

Une attaque inédite et grave

tv5.jpg (Fleur Pel­le­rin et Lau­rent fabius ce matin devant les locaux de TV5 Monde)

L’atta­que con­tre la chaine publi­que TV5 Monde qui a eu lieu hier au soir à par­tir de 22 h est un fait grave et j’exprime bien entendu toute ma soli­da­rité au per­son­nel de TV5 et aux col­lè­gues infor­ma­ti­ciens qui tra­vaillent actuel­le­ment avec achar­ne­ment pour réta­blir la situa­tion. Au moment où ces lignes sont écri­tes, le site inter­net de la chaine est encore en main­te­nance.

L’ampleur de l’atta­que qui a tou­ché le site inter­net de TV5, ses comp­tes Twit­ter et Face­book et qui a inter­rompu la dif­fu­sion des 11 chai­nes du groupe mon­tre que le groupe Cyber­Ca­li­phate res­pon­sa­ble de l’opé­ra­tion dis­pose d’une capa­cité de nui­sance con­si­dé­ra­ble.

Manuel Valls a eu rai­son de dénon­cer “une atteinte inac­cep­ta­ble à la liberté d’infor­ma­tion et d’expres­sion”. La pré­sence ce matin, dans les locaux de TV5 Monde du Minis­tre de l’Inté­rieur Ber­nard Caze­neuve, du minis­tre des Affai­res étran­gè­res et du déve­lop­pe­ment inter­na­tio­nal Lau­rent Fabius et de la Minis­tre de la cul­ture et de la com­mu­ni­ca­tion Fleur Pel­le­rin mon­tre que le gou­ver­ne­ment a pris la mesure du dan­ger et prend les mesu­res néces­sai­res pour con­trer l’atta­que et en pré­ve­nir d’autres.

L’atta­que de cette nuit vient rap­pe­ler à tous ceux qui n’en ont pas encore pris cons­cience que la France est en guerre con­tre les isla­mis­tes. Le groupe Cyber­Ca­li­phate se réclame en effet clai­re­ment de l’Etat Isla­miste et a for­mulé des mena­ces con­tre nos mili­tai­res et leurs famil­les. Ce groupe s’était fait con­naî­tre en détour­nant le compte Twit­ter du Cen­te­Com (Cen­tre de Com­man­de­ment amé­ri­cain au Moyen-Orient et en Asie Cen­trale) et de celui du jour­nal amé­ri­cain News­week.

Reconstruire un espoir à Corbeil-Essonnes

piriou99.jpg

Il est tou­jours dif­fi­cile de tirer les leçons d’une élec­tion locale comme celle que nous venons de vivre car se mèlent dans les moti­va­tions des élec­teurs, les appré­cia­tions qu’ils por­tent sur la poli­ti­que natio­nale et sur la poli­ti­que locale. Essayons tout de même.

Lire la suite

Réfléchir sur la prison

melun.JPG (La cen­trale de Melun)
Avant de reve­nir à la cam­pa­gne des dépar­te­men­ta­les, dans les jours qui vien­nent, je vou­drais vous pro­po­ser aujourd’hui de lire le dis­cours que la Pré­si­dente du Geneoi, Mathilde Robert, a pro­noncé en décem­bre der­nier lors de la 38e jour­née pri­son de son orga­ni­sa­tion.

Ce texte n’est pas récent mais vous ne l’avez pro­ba­ble­ment pas lu et il me paraît par­ti­cu­liè­re­ment inté­res­sant. Je n’en par­tage pas tou­tes les idées mais ceux qui comme moi, et j’espère comme vous, s’inté­res­sent au monde car­cé­ral auraient tort de se pri­ver des réflexions d’une asso­cia­tion qui effec­tue cha­que jour en pri­son un tra­vail utile non pas seu­le­ment de for­ma­tion mais d’éman­ci­pa­tion humaine.

Ce texte paraî­tra sans doute “radi­cal” à beau­coup qui n’ont pas la même his­toire poli­ti­que que moi mais il appar­tient à ce type de tex­tes dont on ne se débar­rasse pas faci­le­ment, ne serait-ce que parce qu’ils résul­tent d’une réflexion col­lec­tive issue d’une pra­ti­que.

Ce texte est dis­po­ni­ble sur le blog de Franck Johan­nès, jour­na­liste au Monde.

Quatre heures à la Chancellerie...

ch2.jpg

Le 10 février au matin, j’étais au Minis­tère de la Jus­tice pour par­ti­ci­per à la mati­née de réflexion orga­ni­sée par l’asso­cia­tion J2C. Le Minis­tère de la Jus­tice et J2C ont rendu compte de cette mani­fes­ta­tion. J’y reviens ci-des­sous en vous don­nant mes impres­sions per­son­nel­les.

Lire la suite

Anticor en Essonne

J’ai assisté le 16 jan­vier à la réu­nion du groupe esson­nien de l’asso­cia­tion Anti­cor dont je suis adhé­rent.

Nous avons évo­qué les dif­fé­ren­tes affai­res de cor­rup­tion en cours en Essonne et nous avons réflé­chi sur la pro­tec­tion des lan­ceurs d’alerte.

Phi­lippe Petit, mem­bre du Con­seil d’Admi­nis­tra­tion d’Anti­cor et res­pon­sa­ble de l’orga­ni­sa­tion des Grou­pes locaux est venu nous rap­pe­ler le rôle des grou­pes locaux qui peu­vent mener la lutte anti-cor­rup­tion sur le ter­rain. Nous devons accueillir tou­tes les per­son­nes qui veu­lent lut­ter con­tre une cor­rup­tion par­ti­cu­lière en leur garan­tis­sant l’ano­ny­mat si elles le sou­hai­tent et la con­fi­den­tia­lité sur les affai­res.

Il rap­pela aussi le carac­tère trans­par­ti­san d’Anti­cor. C’est cette carac­té­ris­ti­que que j’ai appré­ciée pour ma part car la cor­rup­tion n’est hélas, ni de droite, ni de gau­che. Si vous vou­lez en savoir plus sur Anti­cor, et pour­quoi pas nous rejoin­dre, n’hési­tez pas à con­sul­ter notre site.

Par ailleurs, Anti­cor sou­tient la lutte que nous menons pour le réta­blis­se­ment de la démo­cra­tie à Cor­beil-Esson­nes.

L'hommage des journalistes

b1.jpg

Mer­credi der­nier, les jour­na­lis­tes de l’Essonne (du Pari­sien, d’Essonne Info et du Répu­bli­cain) avaient appelé à un ras­sem­ble­ment silen­cieux place des Ter­ras­ses à Evry.

Lire la suite

La une de Charlie

une.jpg

- page 2 de 11 -